« Votez » demande le Secrétaire général à tous les Iraquiens

28 janvier 2005

A la veille des élections iraquiennes de dimanche prochain, le Secrétaire général a appelé tous les Iraquiens à exercer leur droit démocratique, quels que soient leur sentiment sur les événements qui ont conduit à l'élection, qui constituera la première étape déterminante vers un Iraq démocratique et stable.

« Exercez votre droit démocratique dimanche », car « les élections constituent le meilleur moyen de déterminer l'avenir d'un pays » a affirmé le Secrétaire général dans un message vidéo aux Iraquiens qui seront appelés à voter le 30 janvier.

L'élection de dimanche constituera pour plus de 14 millions d'Iraquiens l'occasion de voter, dans le cadre non pas d'un mais de trois scrutins différents. D'abord l'élection de l'Assemblée nationale iraquienne, qui sera chargée d'élaborer une nouvelle Constitution et de créer un Gouvernement de transition qui remplacera le Gouvernement intérimaire actuel. Ensuite l'élection des Conseil de gouvernement et de l'Assemblée nationale du Kurdistan (voir les informations sur l'élection iraquienne résumées par la Division de l'assistance électorale de l'ONU) (en anglais).

« Quels que soient vos sentiments quant à la façon dont le pays est parvenu à cette étape, cette élection offre une opportunité de s'éloigner de la violence et de l'incertitude et de prendre le chemin de la paix avec un gouvernement représentatif », a déclaré Kofi Annan.

« A ceux qui souhaitent interrompre le processus démocratique, je voudrais dire que rien ne peut jamais justifier le meurtre et l'intimidation des électeurs, des candidats et du personnel électoral. N'enlevez pas aux Iraquiens qui choisissent de voter leur droit à le faire en toute liberté et sécurité », a souligné le Secrétaire général.

Dans son message, Kofi Annan souligne que les élections constituent la première étape, cruciale, vers l'adoption d'une nouvelle Constitution, rappelant que s'ensuivra un dialogue national et un processus politique ouvert dans lequel un vaste éventail d'Iraquiens joueront un rôle.

« L'ONU fera tout ce qui est en son pouvoir pour vous aider à réussir, le jour de l'élection comme par la suite », déclare le Secrétaire général.

Le 26 janvier, Le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Kieran Prendergast, et Carina Perelli, responsable de l'assistance électorale de l'ONU, avaient déclaré, lors d'une conférence de presse, que « d'un point de vue technique, tout était en place pour les élections » (voir notre dépêche du 26 janvier 2005).

image• Retransmission du message video de Kofi Annan[2mins]

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.