Haïti : 44 millions de dollars de dons pour l'organisation des élections en 2005

Haïti : 44 millions de dollars de dons pour l'organisation des élections en 2005

media:entermedia_image:7431b40f-fbb0-4f1a-b35c-55feea51e187
Marquant son attachement à la création d'un climat propice à la tenue des élections et le retour à l'ordre constitutionnel en Haïti, la communauté internationale s'est engagée à verser 44 millions de dollars pour l'organisation des élections prévues cette année dans le pays, après la signature aujourd'hui à Port-au-Prince d'un accord entre l'Envoyé de l'ONU et le Premier ministre haïtien.

« La Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le gouvernement haïtien et le Conseil Electoral Provisoire (CEP) ont signé, lundi 10 janvier, dans les locaux de la Primature, un accord global dans le cadre d'un projet d'appui à l'organisation d'élections générales en Haïti en 2005 », indique un communiqué de la Mission rendu public le 10 janvier à Port-au-Prince.

L'accord signé par le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti, Juan Gabriel Valdes, le Premier ministre haïtien, le Représentant du PNUD en Haïti, le président du CEP et l'ambassadeur du Canada permettra de couvrir « les aspects immédiats de l'organisation des élections ».

Il comprend une assistance financière d'un montant total de 44 millions de dollars - 13 millions de dollars (canadiens) venant du Canada, 3 millions de dollars venant du gouvernement haïtien, 12 millions de l'Union européenne et 15 millions des Etats-Unis.

« La confirmation de cette importante assistance marque l'attachement de la communauté internationale à la création d'un climat propice à la tenue des élections et le retour à l'ordre constitutionnel en Haïti. La MINUSTAH y apportera son appui en vue de la participation de tous les Haïtiens, qui ont une responsabilité historique dans l'aboutissement de ce processus», a indiqué l'ambassadeur Valdés.

L'approbation de cet accord « témoigne d'une excellente coopération entre les partenaires haïtiens, la MINUSTAH, le PNUD et la communauté internationale », a fait remarquer Adama Guindo, Représentant du PNUD en Haïti, soulignant que « cela démontre le sens profond du concept d'une mission réellement intégrée des Nations Unies dont l'objectif premier est de contribuer à la stabilisation d'Haïti ».

Pour sa part, le Premier Ministre Latortue, a estimé que cette aide représentait « un appui important à la réalisation du mandat du gouvernement de transition, dont l'une des tâches principales est de favoriser l'organisation d'élections générales cette année ».

Cet accord est le deuxième du genre, après le décaissement l'année dernière par le gouvernement américain de 8,7 millions de dollars en appui au processus électoral, indique le communiqué de la MINUSTAH.