FAO : l'Afrique subsaharienne sous le coup de la sécheresse, du criquet et de la guerre civile

20 décembre 2004

Malgré l'accroissement de la production alimentaire en Afrique en 2004, supérieure à la moyenne dans certains pays, « la sécurité alimentaire en Afrique subsaharienne subit les effets conjugués de la sécheresse, des attaques du criquet pèlerin et des troubles civils”, selon le dernier Rapport Afrique de l'agence de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture.

Dans un communiqué paru aujourd'hui, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) estime qu'au total, 23 pays d'Afrique subsaharienne sont confrontés à des urgences alimentaires.

Selon la FAO, au cours de la période 2003-2004 qui s'achève, les besoins en aide alimentaire ont atteint 3,1 millions de tonnes, dont 2,8 millions de tonnes effectivement délivrées jusqu'à présent. En 2002/2003, 4 millions de tonnes d'aide alimentaire avaient été livrées à cette région.

Pour 2004-2005, les besoins en aide alimentaire devraient augmenter du fait des baisses de production attendues dans plusieurs pays. Toutefois, les chiffres ne seront pas connus avant la fin des récoltes en cours en Afrique de l'Ouest et en Afrique orientale, estime l'agence de l'ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.