L'Envoyé de l'ONU au Moyen Orient entame sa tournée d'adieux

10 décembre 2004

L' Envoyé de l'ONU au Moyen Orient qui est en poste dans la région depuis plus de cinq ans et qui termine son mandat à la fin de l'année a entamé sa tournée d'adieux au Liban où il a rencontré le Commandant de la Force des Nations Unies dans le pays, avant de gagner l'Arabie saoudite.

Terje Roed Larsen, qui occupe le poste de Coordonnateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen Orient depuis septembre 1999, a rencontré aujourd'hui le Commandant Alain Pelligrini de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) pour lui faire ses adieux, a indiqué aujourd'hui le porte parole du Secrétaire général, Fred Eckhard, lors de son point quotidien avec la presse au Siège de l'ONU à New York.

Lors de sa visite au Liban, Terje Roed Larsen s'est également entretenu avec le porte-parole du Parlement libanais, Nabih Berri, « qui l'a remercié pour ses efforts dans la région au cours des cinq dernières années et, plus particulièrement, lors du retrait des forces israéliennes du Sud Liban », a rapporté Fred Eckhard.

L'Envoyé de l'ONU est maintenant en route pour l'Arabie saoudite où il rencontrera de hauts dignitaires saoudiens.

Terje Roed Larsen a été le premier représentant de l'ONU à s'être exprimé devant la Commission des affaires étrangères et de la défense de la Knesset, le Parlement israélien. Il avait engagé les députés israéliens à saisir les « opportunités potentielles pour la paix » dans la région (voir notre dépêche du 30 novembre 2004).

Lors d'une conférence prononcée à Jerusalem à l'occasion de la Journée des Nations Unies en octobre 2004, Terje Roed-Larsen avait peint un tableau de l'évolution des mentalités au cours des cinq années de son mandat (voir notre dépêche du 25 octobre 2004).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.