L'assistance de l'ONU en Iraq reçoit les éloges des Etats-Unis

9 décembre 2004
John Negroponte (g.) et Kofi Annan (d.) (archives)

L'ambassadeur des Etats-Unis en Iraq, qui a rencontré Kofi Annan aujourd'hui à New York, a salué le travail de l'ONU dans la préparation des élections prévues dans le pays à la fin du mois de janvier, alors que le porte-parole du Secrétaire général affirmait que les préparatifs techniques étaient sur les rails malgré un calendrier très serré.

L'ambassadeur des Etats-Unis en Iraq, John Negroponte, qui a rencontré aujourd'hui à New York le Secrétaire général pour faire le point sur la situation dans le pays et plus particulièrement sur les élections prévues fin janvier 2005, « a fait les éloges du travail de l'ONU qui aide les autorités iraquiennes à la préparation des élections », indique un communiqué du Bureau du porte-parole.

Au cours, de cette réunion, « le Secrétaire général a réitéré la volonté des Nations Unies d'assister les Iraquiens, non pas seulement pour la préparation des élections mais aussi à travers les autres tâches qui lui ont été assignées par le Conseil de sécurité », ajoute le communiqué.

« Les préparatifs techniques pour le scrutin des élections en Iraq sont en marche quoique le calendrier soit très serré », a par ailleurs indiqué aujourd'hui le porte parole du Secrétaire général, Fred Eckhard, lors de son point quotidien avec la presse au Siège de l'ONU à New York.

« L'ONU continue la formation de tous les Iraquiens qui travaillent à la réalisation des élections – une formation qui a lieu en dehors de l'Irak », a expliqué le porte-parole, précisant que « plus de 6 000 Iraquiens ont été maintenant formés directement par l'ONU ou ont suivis des cours organisés par l'Organisation ».

Concernant le personnel de l'ONU impliqué dans la préparation des élections, « 19 personnes sont actuellement en Iraq et d'autres sont en route », a affirmé le porte-parole, qui a ajouté que « l'ONU cherchait à augmenter ce nombre à 25 – considéré comme le minimum nécessaire pour la tenue des élections ». « Il y a aussi 8 autres personnes, des experts internationaux, qui ne font pas partie de l'ONU mais qui travaillent avec l'Organisation » déjà présents sur le terrain.

« La Commission électorale a rallongé au 15 décembre la date limite des inscriptions des entités politiques », a également indiqué Fred Eckhard, faisant remarquer que 241 organisations comprenant plus de 5 000 candidats avaient déjà été inscrites.

« Le processus d'inscription sur listes électorales se poursuit avec cependant quelques interruptions liées à la situation précaire de l'environnement sécuritaire mais 85% des centres d'inscriptions sont ouverts et fonctionnent normalement », a-t-il ajouté.

Répondant à la question d'un journaliste, il a rappelé que le système choisi pour l'identification des électeurs était fondé sur le système de carte de rationnement, qui avait permis d'atteindre virtuellement toutes les familles iraquiennes (sur les élections en Iraq voir notre dépêche du 5 novembre et celle du 8 juillet 2004).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.