Burundi: recensement achevé sans encombres, selon l'ONUB

2 décembre 2004

La Mission de l'ONU au Burundi, dont le mandat a été prorogé hier par le Conseil de sécurité, annonce avoir achevé le recensement et l'inscription de la population dans les centres d'inscription, en vue du vote qui doit avoir lieu notamment sur le projet de Constitution.

Les opérations de recensement au Burundi, qui se sont déroulées avec le soutien de toute la classe politique du pays, « se sont globalement déroulées de manière satisfaisante », informe un <" http://www.un.org/french/peace/peace/cu_mission/onub/pr43.pdf">communiqué de l'Opération des Nations Unies au Burundi, l'<"http://www.un.org/french/peace/peace/cu_mission/onub/">ONUB, publié le 1er décembre.

Ces opérations « ont bénéficié de l'appui et de l'adhésion de toute la classe politique du Burundi, toutes sensibilités confondues, qui ont incité les électeurs à se présenter dans les centres d'inscription ouverts à cet effet », indique l'ONUB, qui précise que la communauté internationale a apporté son appui en la finançant dans sa totalité.

Cette opération s'achève alors que le Conseil de sécurité a hier adopté une <"http://www.un.org/News/fr-press/docs/2004/CS8258.doc.htm">résolution prorogeant le mandat de l'ONUB jusqu'au 1er juin 2005, et encourageant toutes les parties burundaises à « poursuivre leur dialogue dans un esprit de compromis, en particulier durant la campagne visant à expliquer la constitution intérimaire et l'établissement du Code électoral, en vue de parvenir à une solution politique durable ».

Le Conseil rappelait aussi que « comme il est prévu dans l'Accord d'Arusha, il n'existe pas d'autre solution que la tenue d'élections, et demandant aux autorités de transition de mener à bien le processus électoral prévu jusqu'au 22 avril 2005 » (voir notre <"/fr/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=9550&Cr=Conseil&Cr1=Burundi">dépêche du 1er décembre 2004).

La Mission de l'ONU « a apporté son appui logistique pour le transport des carnets d'inscriptions dans toutes les provinces et a d'autre part appuyé les actions de communication et d'information pour encourager la population burundaise à aller s'inscrire ».

D'autre part, 10 000 textes de la Constitution, ainsi que l'explication des motifs qui ont conduit à son élaboration, en français et en kirundi ont été reproduites et sont disponibles sur le site Internet « onub.org », indique la Mission.

Dans son communiqué, l'ONUB salue « la maturité de tous les acteurs qui ont fait preuve de retenue et d'engagement citoyen, aucun incident de nature à affecter la sincérité et la crédibilité du recensement n'ayant été relevé ».

« A la fin des dix jours qu'ont duré les opérations de recensement des électeurs », l'ONUB se félicite qu'aucun incident grave n'ait été enregistré sur tout le territoire burundais dont Bujumbura rurale, précise le communiqué de la Mission.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.