Soudan : préparatifs en vue des négociations de paix d'Abuja III

1 décembre 2004

Alors que le personnel humanitaire revient à Tawila, au Darfour, théâtre d'affrontements entre les rebelles et le gouvernement soudanais, l'Envoyé de l'ONU se rend à Nairobi puis à Abuja les 5 et 9 décembre prochain pour la reprise des négociations de paix, la signature d'un Accord global étant attendue avant le 31 décembre 2004.

Le personnel humanitaire revient progressivement à Tawila, au nord-Darfour, pour constater qu'entre 2 000 et 3 000 personnes déplacées par les combats sont revenus sur place sur les 40 000 qui s'y trouvaient avant les affrontements de la semaine dernière, a indiqué aujourd'hui le porte-parole du Secrétaire général, Fred Eckhard, lors de son point quotidien avec la presse, au Siège de l'ONU à New York.

Selon le porte-parole, le reste de la population déplacée se trouve à présent dans les villages dans un périmètre de 20 kilomètres autour de Tawila.

Le 23 novembre, le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan, Jan Pronk, avait dénoncé l'attaque par les mouvements rebelles du SLM/A de la ville de Tawila (carte), qu'il avait qualifié de « violation claire des accords de paix d'Abuja » signé le 9 novembre 2004 (voir notre dépêche du 26 novembre).

Par ailleurs, indique un communiqué du porte-parole de la Mission préparatoire des Nations Unies au Soudan, la Mission politique établie par le Secrétaire général en vertu de la résolution du Conseil de sécurité 1547 (2004), Jan Pronk, qui se trouvait à Genève pour le lancement d'un appel à contribution financière pour le Soudan d'un montant de 1,5 milliard de dollars, se rendra à Nairobi le 3 décembre pour participer à une réunion d'une Mission d'évaluation conjointe dans la perspective d'une Conférence de donateurs qui doit se tenir à Oslo, après la signature d'un Accord global entre le Gouvernement soudanais et l'Armée/Mouvement de libération du Soudan (SLM/A).

Des négociations de haut niveau entre les mêmes parties se dérouleront également à Nairobi le 5 décembre afin d'aborder les questions en suspens et de finaliser l'accord de paix, afin de parvenir à la signature de l'Accord global d'ici au 31 décembre 2004, précise le communiqué de la Mission.

Jan Pronk rencontrera également le ministre des Affaires étrangères soudanais ce même jour dans le cadre de la réunion du Mécanisme conjoint de suivi de la Déclaration conjointe du Gouvernement du Soudan et du Secrétaire général de l'ONU du 3 juillet 2004, et des résolutions du Conseil de sécurité, en présence des représentants de l'Union africaine et d'autres pays africains et arabes (voir notre dépêche du 4 juillet 2004).

La Déclaration commune rappelle notamment la nécessité de « mettre fin de toute urgence aux attaques permanentes de populations civiles ciblées au Darfour, notamment par les Janjaouites et d'autres groupes armés illégaux ».

Enfin, le 9 décembre prochain, reprendra un nouveau cycle de négociations dans le cadre du processus de paix entamé à Abuja, intitulées « Abuja III », l'accent étant mis cette fois sur les aspects politiques, sociaux et économiques du conflit.

La Mission de l'ONU au Soudan y participera en tant qu'observateur afin d'assister le rôle de médiateur de l'Union africaine, indique le communiqué.

- Dossier Soudan du site de l'ONU

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.