R.D. du Congo : les groupes armés de Walungu ciblés par une opération soutenue par la Mission de l'ONU

8 novembre 2004

Une opération d'une ampleur sans précédent est lancée conjointement au Sud-Kivu dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) par les Forces gouvernementales et la Mission de l'ONU avec pour objectif de régler le problème posé par les groupes armés dans la région de Walungu, a annoncé aujourd'hui un communiqué de la Mission.

Dans le cadre de cette opération dont le but est de protéger la population des attaques de groupes rebelles, des troupes congolaises soutenues par celles de la Mission des Nations Unies au Congo, la MONUC, seront déployées dans la région de Walungu, à 80 Km au sud-ouest de Bukavu, la capitale du Sud-Kivu (voir carte) a indiqué aujourd'hui le porte-parole de l'ONU à New York, Fred Eckhard.

« Il est demandé aux combattants étrangers de rentrer dans leur pays », indique un communiqué de la MONUC qui précise que la population congolaise, et celle de Walungu en particulier, n'a déjà que trop souffert de leur présence.

Un centre d'opérations géré conjointement par les Forces armées de la RDC (FARDC) et la MONUC sera installé à Walungu, ajoute le communiqué.

La Mission de l'ONU indique également que tous les combattants qui n'ont pas encore rejoint l'armée unifiée de la RDC sont appelés à cesser leurs activités et soit à intégrer les FARDC soit à s'inscrire dans le programme de démobilisation et réintégration.

Elle annonce également que d'autres opérations du même type seront menées prochainement dans le Sud-Kivu.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.