Kofi Annan rend hommage à Hamid Karzai, premier président élu de l'Afghanistan

3 novembre 2004

Le Secrétaire général de l'ONU a félicité aujourd'hui Hamid Karzai, dont la victoire, avec 55,4% des votes, a été confirmée par l'Organe d'administration des élections afghanes, ce qui en fait le premier président élu dans l'histoire du pays.

« Le Secrétaire général se félicite de l'annonce par l'Organe conjoint d'administration des élections [JEMB selon son acronyme anglais pour « Joint Electoral Management Body »] certifiant les résultats de l'élection présidentielle qui s'est déroulée le 9 octobre en Afghanistan » indique une déclaration du Secrétaire général transmis aujourd'hui par son porte-parole.

Après avoir analysé les résultats du décompte, le rapport du groupe d'experts électoraux internationaux et les travaux de son propre mécanisme d'enquête des plaintes, le JEMB a déclaré que le Président Karzai, avec 55,4 % des votes, était le premier Président élu de l'Afghanistan, note la déclaration.

Le Secrétaire général saisit cette occasion pour adresser au Président Karzaï ses sincères félicitations et lui présente ses voeux de réussite dans ses efforts pour affronter les difficultés qui demeurent sur la voie vers la stabilité, le redressement économique et une paix durable en Afghanistan.

Par ailleurs, Kofi Annan a rendu hommage à « tous les candidats présidentiels et à leurs sympathisants pour le rôle important qu'ils ont joué dans le processus démocratique », à la participation très active des partis et des agents des candidats, ainsi qu'aux observateurs internationaux qui ont joué un rôle à part entière dans ce premier exercice d'élections démocratiques.

Le Secrétaire général a aussi félicité le peuple afghan et son Gouvernement, ainsi que le JEMB, pour avoir mené « une élection crédible et couronnée de succès » dans des circonstances aussi difficiles.

Enfin Kofi Annan s'est déclaré « reconnaissant que les Nations Unies, et en particulier la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan, la MANUA, aient joué un rôle significatif dans le déroulement d'un processus électoral pacifique et crédible ».

« Le nouveau Gouvernement peut compter sur l'appui constant des Nations Unies au processus politique visant à consolider la paix et la sécurité en Afghanistan », précise le Secrétaire général dans sa déclaration.

Par ailleurs, a indiqué aujourd'hui le porte-parole du Secrétaire général, Fred Eckhard, lors de son point de presse au Siège de l'ONU à New York, le Groupe de trois experts nommés à la demande du JEMB a indiqué, lors de la présentation de leurs conclusions sur les plaintes reçues par les candidats à l'élection présidentielle afghane, que les problèmes identifiés « ne pouvaient matériellement avoir eu une influence sur le résultat global ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.