Côte d'Ivoire : la Mission de l'ONU dément tout combat entre ses troupes et les "troupes gouvernementales"

31 octobre 2004

« Comme le répètent depuis trois jours » l'Opération de l'ONU en Côte d'Ivoire et les forces de l'opération Licorne, aucun accrochage n'a eu lieu entre leurs troupes et celles des "troupes gouvernementales", indique la Mission de l'ONU dans le pays.

L'ONUCI, l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire, dément catégoriquement les « rumeurs fantaisistes » relayées par « des organes de presse nationaux et internationaux sur de prétendus combats entre des soldats ivoiriens et les Forces de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) à Bonoufla, à une vingtaine de kilomètres de Daloa, sur l'axe Daloa-Vavoua. »

« Comme le répètent depuis trois jours l'ONUCI et les forces militaires impliquées, aucun accrochage n'a eu lieu entre des soldats ivoiriens et 'les troupes impartiales' », indique aujourd'hui un communiqué de l'ONUCI, désignant par là ses propres soldats et les militaires français de l'opération Licorne.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.