Accord historique pour lutter contre le trafic d'êtres humains dans le bassin du Mékong

29 octobre 2004

Six pays du bassin du Mékong ont signé aujourd'hui un accord historique pour tenter de lutter contre le trafic d'êtres humains, prenant ainsi une série d'engagements et déterminant des actions à mener ensemble comme par exemple la construction de réseaux entre les experts des unités de police, l'accélération les procédures d'extradition et la création d'un réseau pour le rapatriement des victimes.

Au total, ce sont 18 ministres représentant le Vietnam, la Thaïlande, le Cambodge, le Laos, l'Union de Myanmar et la Chine qui se sont réunis à Yangon avec les membres de l'Initiative ministérielle coordonnée contre le trafic dans le bassin Mékong (COMMIT) et des représentants des Nations unies pour signer un Mémorandum, le premier du genre dans la région Asie-Pacifique, a indiqué aujourd'hui un communiqué du COMMIT.

« Le bassin du Mékong est considéré comme un des points chauds du trafic d'êtres humains », a fait remarquer le communiqué du COMMIT, qui est une initiative d'une agence regroupant plusieurs institutions des Nations Unies pour la lutte contre le trafic d'êtres humains dans le bassin du Mékong (UNIAP, selon son acronyme en anglais).

Le Mémorandum définit clairement « les zones de coopération entre les six pays pour lutter contre tous les aspects de trafic d'êtres humains », aussi bien au niveau des politiques nationales qu'à l'échelle de la coopération internationale.

Le cadre juridique, l'application de la loi, la protection et la réintégration des victimes et la prévention font aussi partie du programme de ce Mémorandum, indique le communiqué.

Le Premier ministre de l'Union de Myanmar, Soe Win, a rappelé dans son discours la détermination des six pays à travailler ensemble pour transformer les engagements pris en actions sur le terrain : « nous montrerons au monde entier que nous pourrons le faire, nous défierons les trafiquants et nous romprons le cercle vicieux du trafic dans la région ».

Le Plan d'action débutera dans le courant du premier trimestre de l'année 2005 à l'occasion de la prochaine réunion de haut niveau du COMMITT qui se tiendra à Hanoi, précise le communiqué.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.