La FAO défend une approche du développement incluant les populations pauvres

19 octobre 2004

Citant en exemple le cas de 500 villages indiens mobilisés pour restaurer leur système d'alimentation en eau, l'agence de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture insiste sur l'importance de la participation des populations dans les programmes de développement.

Les approches et processus participatifs ont pris une importance croissante dans les programmes et projets de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) qui citent, dans un communiqué diffusé aujourd'hui des exemples illustrant ce que peuvent accomplir « la motivation et la mobilisation des populations pour participer aux activités de développement local. »

En Inde, par exemple, une approche participative fructueuse a transformé une zone touchée par la pauvreté en terre fertile. Situé dans les monts Shivalik, région sous irrigation pluviale de l'Etat de Haryana, le village de Sukhomajri était incapable de nourrir ses habitants, la plupart ayant préféré émigrer vers les villes, à la recherche de moyens de subsistance. Aujourd'hui, ce village est un modèle de développement de bassin versant et produit trois récoltes par an.

Toujours en Inde, 500 villages semi-arides situés dans les collines d'Aravalli du district d'Alwar, Etat du Rajasthan, sous l'impulsion d'une ONG (Organisation non gouvernementale) locale, raniment la tradition locale de collecte de l'eau et de reconstitution des nappes phréatiques, jusqu'alors épuisées. Cela a permis aux agriculteurs locaux de supporter plusieurs années consécutives de sécheresse et des études montrent que le produit intérieur de chaque village a augmenté proportionnellement aux investissements réalisés pour la conservation de l'eau.

"Une des priorités de la FAO en matière de développement rural est d'améliorer la participation des parties prenantes les moins influentes dans le processus de prise de décision tout en offrant des services de soutien dans un cadre de décentralisation et de bonne gouvernance locale et régionale", selon l'expert de la FAO Ana Lucia Guerrero.

Un CD-Rom contenant 135 approches, des méthodes et des outils participatifs pertinents pour toute une série de sujets touchant aux moyens d'existence des ruraux pauvres a été récemment édité par la FAO.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.