Hommage de Kofi Annan à la maturité civique du peuple afghan

12 octobre 2004

Dans une déclaration, le Secrétaire général loue la patience, l'endurance et la maturité civique dont a fait preuve le peuple afghan lors du scrutin présidentiel de samedi dernier. Il affirme également que les plaintes reçues seront tirées au clair et que le processus électoral en sortira renforcé pour les prochaines échéances électorales du printemps.

Kofi Annan salue, dans ce texte rendu public ce matin à New York, le courage des hommes et des femmes afghanes qui ont participé en masse aux élections présidentielles du 9 octobre, bravant les menaces des violences extrémistes, marchant longuement pour se rendre aux bureaux de vote, affrontant parfois les intempéries.

Votre enthousiasme quant il s'est agi d'aller déposer votre bulletin dans l'urne réchauffe le coeur et apporte la démonstration que, près de trois ans après la signature de l'accord de Bonn, la démocratie est en train de s'enraciner solidement en Afghanistan, déclare Kofi Annan dans cette déclaration transmise par son porte-parole.

L'ONU et vos nombreux amis dans la communauté internationale sont fiers d'avoir pu vous apporter leur soutien à cette occasion, ajoute-t-il.

Le Secrétaire général félicite également les forces de sécurité afghanes qui ont su anticiper les intentions de ceux qui ont essayé vainement de faire échouer les inscriptions électorales et étaient déterminés à entraver cette élection et qui ont su les repousser. Il remercie également les forces internationales pour avoir prêté leur très efficace concours à cet effort.

Les 120 000 hommes et femmes afghanes qui ont constitué le personnel électoral et sans lesquelles cette journée historique qu'ils ont porté à bout de bras, n'aurait pu avoir lieu, méritent aujourd'hui nos éloges et notre gratitude, ajoute-t-il.

Comme c'est le cas dans de nombreuses élections, il y a eu des allégations d'irrégularités provenant de candidats et de simples électeurs, indique Kofi Annan qui ajoute : « Soyez sûrs qu'elles seront tirées au clair et que le résultat de ces enquêtes contribueront à doter les élections locales et parlementaires prévues au printemps de procédures plus solides et plus fiables. »

Le message du Secrétaire général sera lu, dans son intégralité, sur les ondes de la radio et de la télévision nationales, dans la soirée à Kaboul, par son Représentant spécial pour l'Afghanistan, Jean Arnault.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.