Elections samedi prochain en Afghanistan : le chef de la Mission fait le bilan

4 octobre 2004

Le Représentant spécial pour l'Afghanistan, Jean Arnault présentera après-demain mercredi à Kaboul les conditions générales dans lesquelles vont s'effectuer, samedi prochain 9 octobre, les élections en Afghanistan.

M. Arnault s'exprimera, au cours d'une conférence de presse qui aura lieu dans la capitale afghane, à la veille de la fin de la campagne électorale prévue le 7 et alors que la date des élections approche, annonce, aujourd'hui, la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Afghanistan (MANUA).

Samedi prochain en effet, le 9 octobre, quelque 10 millions d'Afghans, sans compter les réfugiés qui se trouvent au Pakistan et en Iran qui auront également la possibilité de participer au scrutin, éliront leur président parmi 18 candidats, dont le président sortant, Hamid Karzai. Trente-six candidats dont trois femmes sont également en lice pour la Vice-présidence.

Dans un communiqué séparé, le porte-parole de la MANUA, Manoel de Almeida e Silva, indiquait hier que le processus de désarmement, jugé essentiel à la sécurité du processus électoral, s'était accéléré depuis le 2 septembre. Dans l'intervalle, 5173 soldats avaient été désarmés et 3 450 armes collectées, portant le total des anciens combattants engagés dans le processus de désarmement et réintégration à près de 20 000 soldats et celui des armes remises à 14 400.

Manoel de Almeida indiquait également que le contrôle exerçé sur le scrutin mobiliserait 4 000 observateurs indépendants et 16 000 scrutateurs provenant des partis politiques.

- Dossier Afghanistan du site de l'ONU

(carte)

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.