Cyclone Jeanne : plus de 600 morts dans la ville des Gonaïves en Haïti

Cyclone Jeanne : plus de 600 morts dans la ville des Gonaïves en Haïti

Le bilan continue de s'alourdir en Haïti après le passage du cyclone Jeanne. Plus de 600 personnes ont trouvé la mort rien que dans la ville des Gonaïves, dans le Nord du pays, et plus d'un millier de personnes sont portées disparues, selon la Mission de l'ONU en Haïti qui intensifie ses efforts pour secourir la population.

Selon les dernières informations transmises aujourd'hui par la Mission des Nations Unis en Haïti (MINUSTAH) au porte-parole du Secrétaire général, Fred Eckhard, plus de 600 personnes ont trouvé la mort dans la ville dew Gonaïves, à la frontière de la République Dominicaine, et plus d'un millier de personnes sont portées disparues.

L'hôpital des Gonaïves a été inondé et très peu d'équipements médicaux ont pu être acheminés jusque dans la ville. « La plupart des soins médicaux sont prodigués aux blessés par le personnel de l'équipe médicale attaché au contingent des Casques bleus argentins », a expliqué le porte-parole lors de son point avec la presse.

Mais, selon la Mission de l'ONU présente sur place, le besoin le plus urgent pour la population est l'eau potable.

Les efforts pour soutenir la population s'intensifient, a indiqué Fred Eckhard. Des refuges ont été improvisés pour abriter les milliers de survivants, par exemple dans la cathédrale de Gonaive où se sont rassemblés plus de 600 personnes.

Par ailleurs, une mission d'évaluation envoyée à Port-de-Paix, au nord dew Gonaïves, a rapporté que 30% de la ville était toujours inondée alors que des secours étaient attendus en provenance de l'île de la Tortue.

De l'autre côté de la frontière, en République dominicaine où 11 personnes ont trouvé la mort, 6 personnes sont portées disparues et 37 000 autres ont du être déplacées, l'ONU a également déployé une équipe « Coordination et Catastrophe ».

---