Rencontres au Darfour : mieux protéger les civils, renforcer la présence de l'Union Africaine

20 septembre 2004

Alors qu'une mission des Droits de l'homme, envoyée par Kofi Annan et menée par Louise Arbour, se trouve actuellement au Darfour-Nord pour étudier comment mieux y protéger les populations civiles, l'Union Africaine étudie avec l'ONU la façon de renforcer sa présence dans la région.

Une mission des Droits de l'homme, dépêchée par le Secrétaire général dans le but d'étudier ce qui pourrait être fait pour mieux protéger les populations civiles du Darfour, est arrivée ce week-end à Khartoum, a indiqué aujourd'hui le porte-parole du Secrétaire général, Fred Eckhard, lors de son point avec la presse.

La Haut Commissaire aux Droits de l'Homme, Louise Arbour, et le Conseiller spécial du Secrétaire général pour la prévention des génocides, Juan Mendez, se trouvent actuellement au Darfour-Nord, à El-Fasher, où ils doivent visiter des camps de populations déplacées et rencontrer les observateurs de l'Union Africaine (UA) et l'équipe des Nations Unies, présente sur le terrain. Demain, ils se rendront au Darfour-Sud, a précisé le porte-parole.

Dans le même temps et à la demande de l'UA, le Département des opérations de maintien de la paix a envoyé une équipe d'experts à Addis-Abeba pour qu'elle puisse assister aux réunions organisées cette semaine, dans la capitale éthiopienne, pour étudier le renforcement de la mission de l'UA au Darfour.

Vendredi soir, le Représentant du Secrétaire général pour le Soudan, Jan Pronk, a participé à la 5e réunion du Mécanisme conjoint de contrôle ONU/Soudan. Cette réunion avait pour objectif de faire avancer l'application des engagements pris par le gouvernement du Soudan dans le Communiqué commun, signé le 3 juillet 2004. Selon la Mission des Nations Unies à Khartoum, il a été question « de nouveaux Casques bleus » et « du manque de progrès sur la fin de l'impunité », a indiqué le porte-parole.

Cette semaine, Jan Pronk visitera Addis-Abeba, en Ethiopie, et Asmara, en Erythrée, où il rencontrera des officiels des deux pays et des membres de l'UA. Les discussions devraient tourner autour de la crise du Darfour et des pourparlers d'Abuja ainsi que de la coopération ONU/UA dans la région du Darfour.

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.