L'importance de la menace posée par Al-Qaida aussi importante aujourd'hui qu'en 1999

27 août 2004

La menace posée par Al-Qaida reste toujours aussi importante mais la nature de cette menace a changé, selon le premier rapport de l'équipe de vérification mis en place dans le cadre des sanctions adoptées par le Conseil de sécurité contre Al-Qaida et les Taliban, a indiqué aujourd'hui le porte-parole de l'ONU.

L'Équipe d'appui technique et de surveillance des sanctions affirme que, malgré les efforts internationaux, la menace terroriste exercée par Al-Qaida demeure la même aujourd'hui qu'elle l'a été à n'importe quel moment depuis 1999. Ce qui a changé, indiquent les experts, est que l'équipe dirigeante d'Al-Qaida est beaucoup trop préoccupée par sa propre survie pour offrir mieux qu'une ligne directrice générale.

L'équipe souligne que les opérations d'Al-Qaida se caractérisent par leur faible coût, les attaques du 11 septembre faisant exception, puisqu'elles ont demandé un financement important.

L'Ambassadeur du Chili, Heraldo Muñoz, qui préside le Comité 1267, nommé ainsi en raison du numéro de la résolution qui l'a créé, présentera le rapport à la presse lundi, en fin de matinée, au siège de l'ONU à New York.

L'Equipe d'appui analytique et de surveillance des sanctions a été créée lors de l'adoption de la résolution 1526 du 30 janvier 2004 par le Conseil de sécurité qui souhaitait renforcer l'efficacité de son Comité des sanctions contre Al Qaida et les Taliban. Cette équipe met également en place une base de données sur la mise en œuvre de sanctions à l'encontre de ces organisations, a indiqué son président lors de la présentation des activités du Comité devant le Conseil le 25 mai dernier.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.