Le Conseil proroge la Mission pour l'Iraq et se dit prêt à revoir son mandat

12 août 2004

Réaffirmant le rôle moteur d'aide à la mise en place un régime représentatif en Iraq que doit jouer l'ONU, le Conseil de sécurité a décidé ce matin à l'unanimité de proroger d'un an le mandat de la MANUI, la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq.

Réaffirmant le rôle moteur d'aide à la mise en place un régime représentatif en Iraq que doit jouer l'ONU, le Conseil de sécurité a décidé ce matin à l'unanimité de proroger d'un an le mandat de la MANUI, la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq.

Le Conseil se déclare toutefois prêt à réexaminer le mandat de la MANUI avant ce délai si le Gouvernement iraquien en fait la demande.

Dans le préambule de la résolution adoptée ce matin, il réaffirme son attachement à la souveraineté, l'unité et l'intégrité territoriale de l'Iraq et félicite le Secrétaire général pour la nomination de son nouveau Représentant spécial pour l'Iraq.

Le Représentant spécial pour l'Iraq, Ashraf Jehangir Qazi, a été nommé par le Secrétaire général le mois dernier et est arrivé à Amman, où la MANUI a son Siège et où Ross Mountain, qui a fait fonction de Représentant spécial par intérim dans l'intervalle, reprend ses fonctions de Représentant spécial adjoint, indique la Mission.

Dans ce rapport sur les activités de la MANUI, Kofi Annan indique que, bien qu'elle mène des activités ponctuelles en Iraq et y établisse « des bases opératoires » en prévision des activités du Représentant spécial, la Mission de l'ONU pour l'Iraq a réduit ses opérations en attendant le rétablissement de conditions de sécurité adéquates dans le pays ou la contribution de troupes consacrées à sa sécurité (cf. notre dépêche)

- Dossier Iraq du site de l'ONU

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.