Appel de l'ONU en faveur du Kenya confronté à la pénurie alimentaire

10 août 2004

Un appel à contributions pour un montant de près de 97 millions de dollars en faveur de 2, 3 millions de Kenyans, vivant dans les zones arides ou semi-arides du pays, a été lancé aujourd'hui par la Coordination humanitaire de l'ONU.

La situation d'urgence que connaît actuellement certaines régions du Kenya est le résultat de pluies irrégulières ayant affecté les régions à forte production agricole, une situation encore aggravée par la contamination des stocks de maïs par l'aflatoxine, une toxine produite par un champignon, indique un communiqué du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) (en anglais), publié aujourd'hui.

La pénurie de nourriture et la peur de la famine ont entraîné une hausse anormale des prix qui, à son tour, a un effet négatif sur les personnes vulnérables et la sécurité alimentaire du pays en général, précise OCHA.

L'appel couvre une période de six mois, d'août 2004 à février 2005 et implique les agences de l'ONU, des organisations internationales et des organisations non gouvernementales, lesquelles ont élaboré des programmes concernant six secteurs : la nourriture, la santé et la nutrition, l'eau et l'assainissement, l'éducation, l'agriculture et le bétail ainsi que les services de coordination et d'appui.

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.