Appel d'urgence du PAM pour les victimes de la sécheresse au Kenya

5 août 2004

Le Programme alimentaire de l'ONU a lancé aujourd'hui un appel d'urgence de 82 millions de dollars destinés à venir en aide aux 2,2 millions de personnes affectées par la sécheresse au Kenya.

Cet appel fait suite à celui lancé par le Président du Kenya, Mwai Kibaki, qui a réclamé une aide d'urgence de la communauté internationale, au moins jusqu'à la fin de janvier 2005, en faveur des populations confrontées au manque de nourriture dans les provinces de la Côte, de l'Est, du Nord-est et de la vallée du Rift.

« Il suffit de parcourir ces régions du Kenya pour vérifier de ses propres yeux, le dessèchement des récoltes de maïs sous le soleil après que les longues pluies de mai ont fait défaut cette année », indique le directeur pour le Kenya du Programme alimentaire mondial (PAM) dans un communiqué publié aujourd'hui.

Si les « petites pluies » qui se produisent plus tard dans l'année, s'avèrent insuffisantes, un million de personnes supplémentaires auront besoin d'une aide alimentaire ce qui portera le total des personnes en détresse à 3,3 millions en 2005.

L'appel du PAM est destiné à fournir une aide aux 1,8 million de personnes affectées par la sécheresse ainsi qu'à plus de 500 000 enfants vulnérables. Dans le cadre de l'opération d'urgence, la distribution de repas dans les écoles concernera, non plus un million d'enfants dans le primaire et en maternelle, mais également 544 000 enfants supplémentaires.

Pour beaucoup d'enfants de ces régions, le déjeuner à l'école est le seul repas de la journée, souligne le PAM.

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.