Le Secrétaire général de l'ONU au Ghana pour un «sauvetage» de l'accord de paix ivoirien

28 juillet 2004

A peine arrivé dans la capitale ghanéenne, le Secrétaire général a enchaîné les entretiens pour préparer le Sommet sur la Côte d'Ivoire qui commence demain dans ce qu'il considère être une tentative de sauvetage de l'accord de paix de Linas-Marcoussis.

Arrivé à Accra la nuit dernière, le Secrétaire général s'est immédiatement entretenu avec son Représentant spécial en Côte d'Ivoire, Albert Tevoedjre, ainsi que d'autres conseillers, à propos du Sommet sur la Côte d'Ivoire qui commence demain, a indiqué la porte-parole de l'ONU, Marie Okabe, lors du point avec la presse qui a lieu quotidiennement au Siège de l'Organisation à New York.

Ce matin, Kofi Annan a discuté avec le Secrétaire exécutif de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), Mohamed ibn Chambas, de la stratégie à adopter au cours du Sommet de demain, décrit par le Secrétaire général comme une opération de sauvetage de l'accord de paix conclu entre le Gouvernement ivoirien, l'opposition et les groupes rebelles, a expliqué Marie Okabe.

Cet après-midi, un entretien est prévu avec le Premier Ministre ivoirien, Seydou Diarra.

Un tête-à-tête avec le Président de la Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo, est programmé aujourd'hui dans la soirée.

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.