Droits de l'homme : nomination d'un expert sur la situation en R. D. du Congo

28 juillet 2004

L'avocat burkinabé Titinga Frédéric Pacéré, fondateur d'Avocats sans frontières, vient d'être nommé Expert indépendant pour la République démocratique du Congo (RDC) par la Commission des droits de l'homme de l'ONU.

Le Président de la Commission sur les droits de l'homme, l'Australien Mike Smith, a nommé le 22 juillet dernier, Titinga Frédéric Pacéré du Burkina Faso, expert indépendant sur la situation en République démocratique du Congo (RDC), indique un communiqué de presse publié par l'Office des Nations Unies à Genève (ONUG) aujourd'hui.

Cette nomination a été effectuée en consultation avec les représentants des différents groupes régionaux, précise le communiqué.

Maître Titinga Pacéré est l'une des personnalités les plus actives et les plus populaires du continent. Poète considéré comme le porte-parole des écrivains africains dits de la deuxième génération, avocat, père fondateur d'Avocat sans frontières, l'homme est multidimensionnel : sociologue, Homme de Culture et des Droits de l'Homme, dit à son sujet son éditeur L'Harmattan à propos de l'ouvrage que lui a consacré Hortense Louguet Kabore.

Les experts mandatés par la Commission des droits de l'homme n'ont de liens avec aucun gouvernement et sont employés à titre privé. Ils représentent différents secteurs, ont une vaste expérience et ont acquis une réputation bien établie en matière de droits de l'homme.

Ils établissent des rapports destinés à la Commission et parfois à l'Assemblée générale de l'ONU, sur leur travail et leurs recommandations, précise le communiqué de l'ONUG.

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.