Mise en place d'une cellule de l'ONU consacrée aux inondations au Bangladesh

27 juillet 2004

Plus de 23 millions de personnes ont été touchées par les inondations qui ont fait 275 morts, un chiffre qui pourrait encore augmenter, indique la Coordination des affaires humaines de l'ONU qui a mis en place une cellule spécialement chargée d'évaluer les conséquences des inondations au Bangladesh.

Plus de 12 millions de maisons et presque 1 million d'hectares de cultures ont été endommagés ou détruits, forçant 913 241 personnes à rejoindre des abris, alors qu'à Dacca - la capitale bangladeshie - la situation s'aggrave, selon un communiqué diffusé aujourd'hui par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA).

Au nombre des agences de l'ONU présentes sur le terrain figurent l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Fond des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.