Le Groenland, Sainte Lucie et le Togo font leur entrée au Patrimoine mondial de l'UNESCO

Le Groenland, Sainte Lucie et le Togo font leur entrée au Patrimoine mondial de l'UNESCO

media:entermedia_image:7d72ca58-e7a8-46df-b868-0806f27c08be
Le Fjord glacé d'Ilulissat, embouchure d'un glacier du Groenland, figure parmi les cinq nouveaux sites naturels inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, l'agence de l'ONU pour l'éducation, la science et la culture, aux côtés de l'extraordinaire architecture en terre du Koutammakou, au Togo, qui figure parmi les trois nouveaux sites culturels inscrits sur la Liste hier, lors de la réunion du Comité du patrimoine mondial dans la ville chinoise de Suzhou.

La 28e session du Comité, présidée par Zhang Xinsheng, vice-ministre chinois de l'Education et Président de la Commission nationale chinoise pour l'Organisation pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), a également approuvé l'extension de trois sites naturels déjà inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, indique un communiqué de l'agence.

Les nouvelles inscriptions sur la Liste du patrimoine mondial vont se poursuivre jusqu'à vendredi. Dans l'intervalle, les 21 membres du Comité vont étudier la possibilité d'inscrire d'autres sites proposés par les Etats parties à la Convention de 1972 sur la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, ainsi que les sites à placer sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

La session qui se poursuivra par ailleurs jusqu'au 7 juillet, débattra de sujets tels que l'état de conservation des sites du patrimoine mondial.

Avec l'inscription de ces nouveaux sites, deux pays - Sainte Lucie et le Togo - font leur apparition sur la Liste du patrimoine mondial. Pour la première fois aussi, le Groenland, administré par le Danemark, figure sur la Liste.

Ont donc été ajoutés sur la Liste du patrimoine mondial, qui compte désormais 154 sites, les Aires protégées de la Région florale du Cap en Afrique du Sud, le Système naturel de la Réserve de l'île Wrangel en Fédération de Russie, le Patrimoine des forêts tropicales de Sumatra en Indonésie, la Zone de gestion des Pitons à Sainte Lucie.

Dans la catégorie des sites culturels ont été inscrits le Tombeau des Askia au Mali, la Ville portugaise de Mazagan (El Jadida) au Maroc, Koutammakou, le pays des Batammariba au Togo

Le Comité a également approuvé l'extension de la Zone de conservation de Guanacaste au Costa Rica, de l'Ile de St. Kilda au Royaume-Uni, les Iles Gough et Inacessible au Royaume Uni.

---