Kofi Annan plaide auprès des dirigeants soudanais pour que soient levées toutes les entraves à l'aide humanitaire

30 juin 2004

A Khartoum, le Secrétaire général de l'ONU s'est entretenu avec les autorités de la crise au Darfour où il doit se rendre dès demain matin.

Arrivé ce matin à Khartoum depuis Doha au Qatar, le Secrétaire général de l'ONU s'est entretenu avec un groupe de ministres soudanais auxquels il a demandé de c0oopérer au désarmement des milices qui sèment le trouble au Darfour et d'éliminer tous les obstacles qui entravent encore les secours internationaux, notamment ceux affectant l'importation de camions, de radios et d'autres matériels indispensables ainsi que la délivrance de visas aux collaborateurs internationaux.

Kofi Annan a également rencontré les responsables des agences de l'ONU basées à Khartoum ainsi qu'avec les représentants d'une douzaine d'organisations non gouvernementales qui oeuvrent en partenariat avec l'ONU pour aider plus d'un million de personnes affectées par la crise au Darfour.

En fin de matinée, il avait rencontré, à l'aéroport de Khartoum, le Secrétaire d'Etat américain, Colin Powell, également en visite au Soudan, pour un échange d'informations. Le Secrétaire d'Etat l'a notamment informé des mesures jugées nécessaires par les Etats-Unis pour remédier à la crise et qu'ils ont par conséquent demandées au Gouvernement du Soudan de mettre en place.

Kofi Annan, qui devait prendre part dans la soirée à un dîner donné par le Premier Vice-Président du Soudan, Ali Osman Mohamed Taha, doit se rendre dans le Darfour à la première heure demain.

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.