La FNUOD, présente dans le Golan depuis 1974, y demeurera jusqu'à fin 2004

29 juin 2004

Après 30 ans d'existence, la FNUOD, la Force des Nations Unies, créée en mai 1974 avec pour mission d'observer le dégagement du Golan par les forces syriennes et israéliennes, a vu ce matin son mandat prorogé, à l'unanimité, par le Conseil de sécurité jusqu'au 31 décembre 2004.

En adoptant sa résolution 1550 (2004), le Conseil demande également aux parties d'appliquer immédiatement sa résolution 338 (1973) et prie le Secrétaire général de lui présenter, à la fin de cette période, un rapport sur l'évolution de la situation et sur les mesures prises dans ce cadre.

Rappelant que le rapport du Secrétaire général sur la FNUOD faisait observer que « la situation au Moyen-Orient était très tendue et le resterait probablement tant que l'on ne serait pas parvenu à un règlement global portant sur tous les aspects du problème du Moyen-Orient”, le Président du Conseil de sécurité pour le mois de juin, l'ambassadeur des Philippines Lauro Baja a déclaré, au nom des membres du Conseil, que cette observation « reflétait le point de vue du Conseil de sécurité. »

Dans ce rapport, le Secrétaire général indique que la situation dans le secteur Israël-Syrie est d'une manière générale restée calme et que « la FNUOD s'est acquittée efficacement de ses fonctions, avec la coopération des parties. »

Il exprime l'espoir que « tous les intéressés s'efforceront résolument de s'attaquer au problème sous tous ses aspects afin de parvenir à un règlement juste et durable, comme le Conseil de sécurité l'a demandé dans sa résolution 338 (1973) » mais considère que, dans les conditions actuelles, le maintien de la présence de la FNUOD dans la région est essentiel et recommande la prorogation du mandat de la Force pour une nouvelle période de six mois, jusqu'au 31 décembre 2004.

Il indique que « le Gouvernement syrien a donné son assentiment à cette proposition et que le Gouvernement israélien a lui aussi marqué son accord » et attire l'attention sur le fait que les contributions non acquittées aux États Membres qui fournissent des contingents à la Force s'élèvent à quelque 17 millions de dollars.

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.