Kofi Annan « profondément préoccupé » par la situation en R.D. du Congo

17 juin 2004

Le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, s'est déclaré, jeudi, « profondément préoccupé » par la « grave tension » et l' « instabilité persistante » qui règnent en République démocratique du Congo (RDC) et « menacent le processus de paix ».

Kofi Annan « appelle toutes les parties concernées à respecter les termes de l'Accord global et inclusif et à soutenir le processus de transition », souligne, dans un communiqué, le porte-parole du Secrétaire général.

Kofi Annan « exhorte toutes les composantes du Gouvernement de Transition à tenter de résoudre la crise à Bukavu (carte) et toutes les autres questions, de manière consensuelle et réaffirme la disponibilité des Nations Unies à fournir son aide à cet égard », ajoute le porte-parole.

Le Secrétaire général s'est également dit « préoccupé » par les informations faisant état de déplacements de réfugiés congolais vers le Burundi, appelant toutes les parties « à respecter le droit international humanitaire ».

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.