Côte d'Ivoire : Le Comité de suivi de Linas-Marcoussis préoccupé par le regain de violences

8 juin 2004

Le Comité de suivi de l'Accord de Linas-Marcoussis exprime, dans un communiqué, sa « très vive préoccupation » après la dernière série de violences en Côte-d'Ivoire.

Le Comité de suivi condamne l'attaque menée dans la nuit de dimanche à lundi par des combattants issus de l'ex-rébellion contre des positions des forces françaises et de l'armée ivoirienne à Gohitafla, dans le centre-ouest de la Côte d'Ivoire et « exige que toute la lumière soit faite afin de déterminer les causes et les responsabilités de cette inadmissible provocation ».

Le Comité « condamne tout autant les actes de violences contre les ambassades, les agences internationales, les communautés et personnes étrangères au mépris des conventions diplomatiques et en violation du droit des gens ».

Il « en appelle à la responsabilité des autorités pour maîtriser une telle situation qui risque de mettre en péril le fragile processus de paix que tous doivent s'attacher à consolider ».

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.