R. D. du Congo : La plupart des rebelles se sont retirés de Bukavu

R. D. du Congo : La plupart des rebelles se sont retirés de Bukavu

media:entermedia_image:1702569d-1eb3-47d7-b463-e02fa2dc6ce5
Une grande partie des forces des deux mouvements rebelles qui occupaient Bukavu depuis la semaine dernière se sont retirées de cette ville universitaire de l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé lundi le porte-parole des Nations Unies Fred Eckhard.

Une centaine d'éléments fidèles au colonel Jules Mutebutsi étaient de retour à Bukavu après avoir abandonné leurs positions à l'extérieur de la ville, a toutefois précisé M. Eckhard, lors de son point de presse quotidien, à New York, au siège des Nations Unies. Des rebelles du général Nkunda étaient toujours présents autour de Kavumu, l'aéroport au nord de Bukavu. « Le général Nkunda a promis à la mission de l'ONU qu'il n'avait pas l'intention de retourner à Bukavu et qu'il continuerait de s'installer dans des zones proches ou à l'intérieur de Goma, où elles se trouvaient déjà à l'origine », a indiqué M. Eckhard.

A Kinshasa, la capitale, la situation était calme lundi, a souligné le porte-parole, citant des informations de la Mission d'observation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC). Des manifestations étudiantes ont été annulées, a-t-il ajouté. Le chef de la MONUC, William Lacy Swing, restait, lui, en contact permanent avec le président congolais Joseph Kabila et son cabinet, oeuvrant à restaurer à Bukavu l'autorité du gouvernement de transition.

Par ailleurs, le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, s'est déclaré « profondément attristé par le mort tragique », dimanche, de deux casques bleus à proximité de Rutshuru, dans l'est de la RDC, après que leur convoi eut été la cible de coups de feu. Le Secrétaire général a transmis ses plus sincères condoléances aux Gouvernement et peuple d'Afrique du Sud ainsi qu'aux familles endeuillées.

La MONUC procédait à une enquête détaillée sur cette attaque au cours de laquelle au moins onze autres membres de la mission ont été blessés.

---