Assez de violences à Gaza, réclame-t-on au plus haut niveau de l'ONU

14 mai 2004

Le Secrétaire général a fermement condamné la destruction continue et massive de maisons palestiniennes à Rafah, au sud de la bande de Gaza tandis que le Haut Commissaire aux droits de l'homme par intérim se dit alarmé par le niveau de violence et le nombre de morts qui ont suivi les incursions israéliennes à Gaza cette semaine.

La démolition de bâtiments au cours de ces deux derniers jours vient s'ajouter aux 130 immeubles résidentiels déjà détruits ce mois-ci, souligne Kofi Annan dans une déclaration communiquée aujourd'hui par son porte-parole.

Le Secrétaire général exhorte Israël à respecter ses obligations de puissance occupante en mettant immédiatement un terme à de telles actions, qui s'apparentent à une sanction collective et à une violation claire du droit international, y est-il notamment indiqué.

Le Haut Commissaire aux droits de l'homme par intérim, Bertrand Ramcharan, se dit inquiet du niveau de violence auquel l'armée israélienne a eu recours lors de ses dernières opérations. Dans le même communiqué, Il exhorte toutes les parties à respecter le droit à la vie. Plus de 25 Palestiniens ont été tués et des douzaines d'autres blessés, fait-il observer. Au moins 11 militaires israéliens ont également été tués, les restes de certains d'entre eux ayant été exhibés par des membres de groupes armés palestiniens dans une mise en scène choquante.

Le Haut Commissaire par intérim exhorte également tous ceux qui sont concernés à mettre un terme à la violence à Gaza et à reprendre les négociations, en accord avec les appels lancés par le Quatuor, dans le souci de parvenir à une résolution durable et à un respect de tous les droits de l'homme.

Il insiste sur le devoir de protéger les droits de l'homme, même lors d'un conflit armé, et exhorte les parties concernées à honorer leurs obligations à cet égard.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.