Le chef du HCR en Sierra Leone depuis hier

30 avril 2004

Première étape d'une tournée africaine qui l'amènera ensuite en Guinée et au Libéria, l'escale en Sierra Leone du chef de l'agence de l'ONU pour les réfugiés, arrivé hier à Freetown, est l'occasion de faire le point sur la dernière phase du rapatriement des Sierra-léonais.

Le Haut Commissaire pour les réfugiés, Ruud Lubbers, est arrivé hier après-midi dans la capitale sierra-léonaise de Freetown, la première étape d'une tournée en Afrique de l'Ouest qui l'amènera en Guinée et au Libéria, a indiqué aujourd'hui le porte-parole du Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR) à Genève, Ron Redmond.

Accueilli à l'aéroport par le Vice-ministre des Affaires étrangères, il a indiqué aux journalistes présents que son séjour serait essentiellement consacré à la dernière phase du rapatriement des Sierra-Léonais en provenance d'un peu partout dans la région, un programme qui arrive à son terme après presque quatre ans d'efforts.

Il s'intéressera également, a-t-il indiqué, aux programmes de reconstruction de la Sierra Leone et à la façon de faire une place productive dans la société aux anciens combattants.

Le Haut Commissaire doit s'entretenir aujourd'hui avec différents interlocuteurs dont le Président Ahmad Tejan Kabbah, le chef de la Commission nationale pour l'action sociale, qui est l'interlocuteur gouvernemental du HCR, l'équipe pays de l'ONU et le Représentant spécial du Secrétaire général.

Il se rendra également dans le centre d'internement de Mapeh, un camp destiné aux anciens combattants, situé dans les environs de Freetown avant de quitter la Sierra Leone pour la Guinée plus tard dans la journée.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.