Le Conseil de sécurité se félicite de la nouvelle politique libyenne en matière d'armes de destruction massive

Le Conseil de sécurité se félicite de la nouvelle politique libyenne en matière d'armes de destruction massive

l' Ambassadeur Pleuger lors de la conférence de presse
Aux termes de consultations tenues ce matin, le Conseil de sécurité s'est félicité de la décision de la Libye d'éliminer ses armes de destruction massive et de se conformer aux dispositions du Traité de non-prolifération des armes nucléaires.

Dans une déclaration effectuée par le Président en exercice du Conseil de sécurité, l'ambassadeur de l'Allemagne Gunter Pleuger, le Conseil se félicite des mesures prises par la Libye pour se mettre en conformité avec les dispositions du TNP dont elle est partie et de sa collaboration avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Il prend note du fait que le Conseil des gouverneurs de l'AIEA ait reconnu que la décision de la Libye constituait une étape vers la réalisation de l'objectif d'une Afrique et d'un Moyen-Orient exempts d'armes de destruction massive et en paix.

Le Conseil réaffirme, dans ce texte, la nécessité de chercher à résoudre les problèmes de prolifération par des moyens pacifiques et par les voies politique et diplomatique.

Il exprime l'espoir que les mesures prises par la Libye faciliteront et amélioreront la coopération internationale avec elle, renforceront sa sécurité et l'encourage à s'assurer que l'élimination de ces programmes d'armes de destruction massive sont vérifiés.

Il se félicite enfin des rôles joués par l'AIEA et l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) pour aider la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste à honorer ses engagements, ce qui, souligne-t-il, témoigne de l'importance et de l'utilité des régimes établis par les traités internationaux.