Une Commission internationale d'enquête envoyée prochainement en Côte d'Ivoire

2 avril 2004

A la demande du Secrétaire général de l'ONU, le Haut Commissariat aux droits de l'homme prépare l'envoi d'une commission internationale d'enquête chargée de vérifier les allégations de graves violations des droits de l'homme qui se seraient produites en Côte d'Ivoire le 25 mars dernier.

La porte-parole de l'ONU à New York, Marie Okabe, a annoncé qu'à la suite des requêtes du Comité de suivi de la Mission de l'ONU en Côte d'Ivoire ainsi que celles formulées par le Président ivoirien Laurent Gbagbo et le Premier Ministre Seydou Diarra, le Secrétaire général de l'ONU avait demandé au Haut Commissariat aux droits de l'homme, de créer une commission internationale chargée d'enquêter sur « les événements tragiques » qui se sont produits pendant les manifestations du 25 mars dernier.

« Le Secrétaire général attend des autorités ivoiriennes et des forces politiques qu'elles apportent toute la coopération nécessaire à cette Commission. Dans l'intervalle, il appelle les Ivoiriens à continuer à faire preuve de retenue et d'éviter quelques initiatives que ce soient qui pourraient conduire à une détérioration supplémentaire de la situation dans le pays », a indiqué Marie Okabe.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.