« J'exhorte aujourd'hui Israéliens et Palestiniens à appliquer la Feuille de route », déclare Kofi Annan

12 mars 2004

Le prix déjà payé par les Palestiniens et les Israéliens n'est que trop élevé, a déclaré aujourd'hui le Secrétaire général de l'ONU qui a exhorté les deux parties à mettre en œuvre immédiatement et sans conditions préalables le plan de paix soutenu par la communauté internationale et connu sous le terme de Feuille de route.

« La situation actuelle entre Palestiniens et Israéliens reste à l'heure actuelle extrêmement tendue sans qu'aucun progrès discernable du processus de paix ne se soit produit », a déclaré Kofi Annan au cours de la journée d'ouverture de la session 2004 du Comité pour l'exercice des droits inaliénables du peuple palestinien.

« L'objectif des Palestiniens à savoir la fin de l'occupation et la création d'un Etat indépendant de Palestine est toujours hors d'atteinte. L'espoir des Israéliens de vivre en sécurité ne s'est toujours pas réalisé », a poursuivi le Secrétaire général.

Il a fait observer qu'au cours des dernières années, les attaques terroristes palestiniennes avaient ôté la vie à de nombreux civils israéliens soulignant qu'il n'existait «aucune justification à de tels crimes », a-t-il affirmé.

« Les Palestiniens sont consternés d'assister à la confiscation de leur terre pour permettre l'édification d'une clôture qui provoque des protestations véhémentes et a créé encore plus de colère et de désespoir », a également souligné le Secrétaire général.

« Le prix payé par les Israéliens et les Palestiniens est déjà beaucoup trop élevé », a-t-il déclaré en référence au bilan des décès : 3 000 du côté palestinien et 900 Israéliens. « Il n'est que temps de régler ce conflit meurtrier par la négociation », a-t-il ajouté.

Rappelant que la Feuille de route avait été accepté par les deux parties et qu'elle jouissait d'un large soutien de la part de la communauté internationale, il a lancé un appel pour que « des mesures immédiates et spécifiques soient adoptées pour la mettre en œuvre sans conditions préalables. »

« J'exhorte l'autorité palestinienne à engager une action déterminée pour faire cesser les attaques terroristes menées par des groupes militants à l'encontre des Israéliens. J'exhorte également le Gouvernement israélien à mettre un terme à l'expansion de ces colonies et à l'édification de sa clôture », a déclaré Kofi Annan, ajoutant que le Comité avait un rôle important à jouer dans la réalisation de ces objectifs.

La Feuille de route est le plan de paix, soutenu par les Etats-Unis, l'ONU, la Russie et l'Union européenne, les quatre entités désignées par le terme de 'Quatuor', qui recherche un règlement permanent du conflit israélo-palestinien en demandant à chaque partie de prendre une série de mesures dans la perspective à terme de parvenir à la création d'un Etat palestinien coexistant pacifiquement avec Israël.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.