Mobilisation des agences humanitaires de l'ONU pour venir en aide à Madagascar

11 mars 2004
carte de Madagascar

Les agences humanitaires de l'ONU se mobilisent pour apporter une aide d'urgence à l'île de Madagascar, touchée deux fois par un cyclone qui a causé la mort d'au moins 17 personnes sans compter les passagers d'un ferry et d'un bateau de pêche tous deux portés disparus.

L'antenne régionale du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) à Johannesburg a dépêché une équipe d'urgence à Madagascar afin de coordonner la les secours et débloque 50 000 dollars au titre des secours d'urgence. L'UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l'enfance) a puisé dans ses réserves destinées aux situations d'urgence et débloqué 300 000 dollars. Le Programme alimentaire mondial (PAM) s'apprête à expédier 40 tonnes de biscuits vitaminés, indique un communiqué d'OCHA diffusé aujourd'hui.

Le cyclone tropical Gafilo, qui a touché le nord-est du pays le 7 mars et le sud-ouest le 9 mars, a causé la mort de 17 personnes et l'hospitalisation de 16 autres, tandis que 4 000 personnes se retrouvent sans abri. Un ferry transportant plus de 100 personnes en provenance des Comores est également porté disparu depuis le dimanche 7 mars de même qu'un bateau de pêche avec neuf personnes à bord.

Le 8 mars 2004, le Gouvernement malgache a lancé un appel à la communauté internationale afin de venir en aide aux victimes du cyclone qui, dans le nord-ouest, a causé des dégâts aux habitations, aux infrastructures, aux routes et aux réseaux de communication, tandis que dans le sud-est l'ampleur des dégâts n'a pas encore été évaluée.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.