Douze entreprises publiques vendues sur instruction du chef de l'ONU au Kosovo

Douze entreprises publiques vendues sur instruction du chef de l'ONU au Kosovo

Agissant sur instruction du Représentant spécial de l'ONU, le Président de la Kosovo Trust Agency (KTA), l'organisme qui gère les entreprises publiques dans la province, a ratifié aujourd'hui la vente de 12 d'entre elles.

Ces ventes ont été effectuées dans le cadre d'une décision du Conseil d'administration datant de décembre 2003 et portent à 16 le nombre des entreprises privatisées au Kosovo, indique un communiqué de la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK), diffusé aujourd'hui.

Elles interviennent au lendemain de la demande formelle et publique effectuée par le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Kosovo, Harri Holkeri.

Hier en effet, M. Holkeri déclarait dans un communiqué que « le Conseil d'administration de la KTA ne remplissait par les responsabilités qui lui avaient été confiées », lui demandait de procéder effectivement aux ventes décidées dans le cadre de la première vague de privatisation et de lancer aussi rapidement que possible la deuxième vague de ces privatisations.

Dans le texte rendu public aujourd'hui, le Représentant spécial prend note de la signature effective des actes de vente et veut y voir « un signal positif » et l'expression d'une « volonté claire de faire avancer le processus de privatisation. »