Kofi Annan atterré par les attaques meurtrières à Gaza et Erez

Kofi Annan atterré par les attaques meurtrières à Gaza et Erez

Kofi Annan
Le Secrétaire général de l'ONU déplore dans un message diffusé aujourd'hui le cycle de violences qui s'est produit pendant le week-end à Gaza et au poste de contrôle d'Erez.

Déplorant la mort d'au moins 14 Palestiniens tués, dont plusieurs enfants, et de nombreux blessés hier lors d'incursions militaires israéliennes dans la bande de Gaza, le Secrétaire général de l'ONU exhorte le Gouvernement d'Israël à respecter le droit humanitaire international.

Dans ce même texte, il déplore également fermement l'action d'extrémistes palestiniens qui a causé la mort de deux policiers palestiniens au poste de contrôle d'Erez, que des centaines de Palestiniens et d'employés de l'ONU et d'autres organisations internationales empruntent chaque jour pour aller en Israël et en revenir.

C'est la troisième attaque à Erez depuis le début de l'année, est-il noté dans la déclaration.