Le Conseil de sécurité appelle à laisser les agences humanitaires opérer en Haïti

5 mars 2004

Après avoir entendu le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires décrire la situation humanitaire sur le terrain et l'action attendue de la communauté internationale en Haïti, en particulier celle des organismes des Nations Unies, les membres du Conseil ont à nouveau demandé à toutes les parties de permettre au personnel humanitaire de se déplacer librement et en toute sécurité.

Les membres du Conseil ont pris note des renseignements qui leur avaient été fournis sur le déploiement de la Force multinationale intérimaire et se sont également félicités du fait que la Force continuerait à se concerter avec le Conseiller spécial pour Haïti et la mission spéciale de l'Organisation des Etats d'Amérique pour éviter que la situation humanitaire ne s'aggrave encore, indique une déclaration à la presse effectuée aujourd'hui par le Président du Conseil de sécurité, l'ambassadeur de la France, Jean-Marc de La Sablière.

Ils ont également souligné l'importance de l'appel éclair qui serait lancé la semaine prochaine en faveur d'Haïti, à la fois à Port-au-Prince et à New York, et ont appelé la communauté internationale à y répondre rapidement et généreusement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.