Le rapport sur la sécurité de l'ONU à Bagdad avant le 19 août 2003 remis aujourd'hui au Secrétaire général

3 mars 2004

Le Secrétaire général de l'ONU recevra aujourd'hui le rapport de l'équipe d'experts chargés d'étudier les conditions de sécurité au siège de l'ONU à Bagdad, à la veille des attentats du 19 août dernier qui ont coûté la vie au Représentant spécial dans le pays, Sergio Vieira de Mello et à 21 de ses collaborateurs.

« Une fois que le rapport sera entre les mains du Secrétaire général, il jugera quelles sont les mesures administratives ou disciplinaires qui lui semblent appropriées », a indiqué aujourd'hui son porte-parole, lors de son point quotidien avec la presse.

Le rapport repose sur l'examen de documents internes et des entretiens avec plus de 140 personnes dont certaines ont fait l'objet de plusieurs entretiens, a-t-il précisé.

Le groupe d'experts dirigé par Gerald Walzer, ancien Haut Commissaire adjoint pour les réfugiés a été constituée par Kofi Annan après que le rapport sur la sécurité et la sûreté du personnel des Nations Unies en Iraq, établi par le Groupe indépendant présidé par Maarti Ahtisaari, ancien Président de la Finlande, aient conclu à un respect insuffisant des procédures de sécurité, elles-mêmes non conformes aux règlements de l´ONU.

Ramiro Lopes da Silva, Représentant spécial du Secrétaire général en Iraq par intérim et Tun Myat, Coordonnateur de l'ONU pour les questions de sécurité, ayant demandé à être relevés de leurs fonctions pendant la conduite des travaux de l'équipe, le Secrétaire général a décidé de leur accorder un congé spécial jusqu'à la mi-janvier.

L'équipe d'experts, conduite par M. Walzer a commencé son travail le 12 novembre dernier.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.