Afghanistan : la Mission de l'ONU condamne le meurtre de cinq employés humanitaires

Afghanistan : la Mission de l'ONU condamne le meurtre de cinq employés humanitaires

L'assassinat de cinq membres d'organisations non gouvernementales (ONG) a été décrit par la Mission de l'ONU en Afghanistan comme un de ces problèmes de sécurité « totalement inacceptables ».

Un véhicule transportant huit employés de la Fondation pour le développement Sanayee a été stoppé par deux hommes armés dans une région reculée du district de Sarobi à environ 25 Km au nord de Kaboul.

Les agresseurs ont tiré sur les employés après les avoir fouillés, tuant cinq d'entre eux tandis que les trois autres parvenaient à s'enfuit.

« Il s'agit une fois de plus d'un de ces problèmes de sécurité qui sont totalement inacceptables », a indiqué le porte-parole de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), Manoel de Almeida e Silva.

« Ces employés d'ONG travaillaient à la mise en œuvre du Programme national de solidarité, un des programmes-clé mené dans le pays pour donner aux communautés les moyens de mener les projets qu'elles jugent prioritaires dans leurs secteurs », a-t-il ajouté.

La Fondation travaillait dans cette région depuis six mois à aider à mettre en place un conseil traditionnel appelé shura et destiné à jouer un rôle dans le processus électoral.