Kofi Annan se félicite de la libération par le Front Polisario de 100 nouveaux détenus

24 février 2004

Le Secrétaire général s'est félicité aujourd'hui de la remise en liberté par le Front Polisario de 100 prisonniers de guerre supplémentaires, rapatriés aujourd'hui au Maroc, et a exprimé l'espoir que le Front Polisario libérera rapidement tous ceux qui sont encore détenus par le Front.

Le Secrétaire général se félicite de ce que le Front Polisario, avec l'assistance d'un Etat Membre, ait libéré 100 prisonniers de guerre de plus, indique une déclaration communiquée aujourd'hui par son porte-parole qui précise que les anciens détenus ont été rapatriés aujourd'hui au Maroc par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Kofi Annan y exprime l'espoir que le Front Polisario libérera à brève échéance tous les détenus, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et aux dispositions du droit humanitaire et exhorte les parties à poursuivre leur coopération avec le CICR en vue de déterminer ce qu'il est advenu de tous ceux dont on est sans nouvelles depuis le début du conflit.

Dans son rapport sur la situation au Sahara occidental, le Secrétaire général soulignait qu'après la remise en liberté de 300 détenus, en novembre 2003, « le groupe de prisonniers marocains le plus important libérés à ce jour », il restait encore 613 prisonniers de guerre détenus par le Front, la plupart depuis plus de 20 ans.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.