La Mission de l'ONU en R.D. du Congo rend hommage à deux de ses militaires décédés

18 février 2004

Un dernier hommage a été rendu hier au quartier général de la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC) au caporal chef tunisien Hammouda Zammazi, décédé le 4 février à Kinshasa des suites d'un arrêt cardiaque et du commandant kenyan Peter Wachai, tué dans une embuscade le 12 février à Bunia.

« Ceux qui sont responsables du meurtre du Major Peter Wachai ne vont pas nous décourager dans la réalisation de notre tâche ni dans notre engagement à ramener la paix. Au contraire, ils nous encouragent à continuer sans être intimidés », a déclaré M. William Lacy Swing, le Représentant spécial du Secrétaire Général de l'ONU pour la RDC. « C'est aussi la seule manière pour nous de prouver que le sacrifice du caporal Chef Zammazi et du Major Wachai n'aura pas été vain », a déclaré M. Swing dans un communiqué de la MONUC, la Mission de l'ONU en RDC.

Le Chef de la MONUC a salué le travail effectué par les disparus au sein de la MONUC et a assuré que les responsables du meurtre du commandant kenyan seraient arrêtés et traduits devant la justice. « La MONUC examine les moyens de riposter de façon appropriée à ce genre d'attaques et poursuit ses efforts de rétablissement de l'état de droit en Ituri, de concert avec les communautés ituriennes pour mettre fin aux actes de violence », a souligné M. William Swing qui a salué l'engagement des autorités congolaises à rechercher les coupables.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.