Kofi Annan rencontrera demain une quarantaine de pays sur la situation en Iraq

18 février 2004
Kofi Annan

Le Secrétaire général de l'ONU rencontrera demain, en présence de son Conseiller spécial Lakhdar Brahimi, une quarantaine de pays regroupés sous la dénomination des « Amis de l'Iraq. »

Le Secrétaire général de l'ONU rencontrera demain, en présence de son Conseiller spécial Lakhdar Brahimi, une quarantaine de pays regroupés sous la dénomination des « Amis de l'Iraq. »

Le groupe des « Amis de l'Iraq » que Kofi Annan doit rencontrer demain à 10 h, réunit actuellement une quarantaine de pays qui seront représentés par leurs ambassadeurs, a indiqué aujourd'hui un porte-parole de l'ONU.

Plus tôt dans la journée, le porte-parole du Secrétaire général, Fred Eckhard, indiquait que ce serait pour Kofi Annan « l'occasion d'un échange de vues sur la situation en Iraq et la façon d'y progresser. »

Le Conseiller spécial, Lakhdar Brahimi, qui devait revenir aujourd'hui d'Iraq, après un détour par le Koweït où il a assisté à une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Iraq, des Etats voisins et de l'Egypte puis par les Emirats arabes unis où il s'est entretenu avec l'émir d'Abu Dhabi, devrait participer à la réunion.

Interrogé par la presse à son arrivée au siège de l'ONU à New York sur son prochain voyage et l'éventualité d'une aide japonaise à l'Iraq, Kofi Annan a répondu qu'il projetait d'avoir une série d'entretiens avec les autorités japonaises sur des sujets auxquels à la fois le gouvernement japonais et l'ONU portaient un vif intérêt et a précisé qu'à l'évidence l'Iraq en faisait partie.

« Mais je pense que leur contribution à la reconstruction de l'Iraq a été plutôt généreuse » alors qu'ils ont également « des hommes sur le terrain », a fait observer Kofi Annan.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.