Kofi Annan rencontre aujourd'hui à Paris le Président de la Chine et vendredi les Présidents du Brésil, du Chili et de la France

28 janvier 2004

A la suite de son entretien avec le Président chinois Hu Jintao, le Secrétaire général de l'ONU a fait part de son intention de répondre à l'invitation de son interlocuteur et de se rendre en Chine.

Kofi Annan a indiqué à la presse avoir eu « une très bonne discussion » avec le Président de la Chine, aujourd'hui à Paris. L'entretien a porté sur la réforme de l'ONU et le rôle de la Chine à l'ONU et dans les affaires internationales, précise un communiqué émanant du bureau de son porte-parole.

Le Président de la Chine « a exprimé son ferme soutien aux Nations Unies, au travail que nous accomplissons, à la nécessité de l'adapter et de le renforcer », a déclaré Kofi Annan.

Le Secrétaire général a également indiqué avoir invité le Président Hu Jintao à participer à l'Assemblée générale cette année et avoir été à son tour invité à se rendre en Chine où, a-t-il dit, il avait bien l'intention de se rendre.

Kofi Annan s'est ensuite rendu à Bruxelles où plusieurs réunions étaient prévues dans la capitale belge avec des responsables de haut niveau de l'Union européenne ainsi que le Ministre des affaires étrangères de l'Irlande qui assume actuellement la présidence de l'Union, a indiqué un porte parole de l'ONU à New York.

Le Secrétaire général s'est ensuite entretenu avec le Président de la Commission européenne, Romano Prodi puis s'est entretenu pendant plus d'une heure avec les Commissaires européens. Il a été question des relations de l'ONU avec l'Union européenne, de la réforme de l'ONU, du cycle de négociations commerciales de Doha, de la lutte contre le sida et d'un certain nombre de questions européennes.

Au cours du déjeuner qui a suivi, ils ont abordé la question des migrations, sujet de l'allocution que Kofi Annan doit prononcer demain, mais également de Chypre, de l'Iraq, du Moyen-Orient, de l'Iran, de l'Afghanistan et d'autres zones de conflit.

Plus tard dans la journée, le Secrétaire général doit rencontrer Javier Solana, le Haut Commissaire chargé de la politique commune en matière de sécurité et dans la soirée, il assistera à un dîner donné en son honneur par le Commissaire Chris Patten.

A la veille de son retour à New York, Kofi Annan rencontrera, vendredi prochain, au Palais des Nations, siège de l'ONU à Genève, à nouveau le Président français Jacques Chirac mais cette fois-ci en compagnie du Président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva et du Président chilien Ricardo Lagos.

Il est prévu qu'ils abordent des questions d'ordre économique et social. Il sera en particulier question du renforcement de la coopération internationale dans la lutte contre la faim et la pauvreté dans le monde.

À l'issue de cette réunion privée, le Secrétaire général et les trois Présidents participeront à une conférence de presse à 18h30 dans la Salle du Conseil du Palais des Nations.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.