L'Envoyé de l'ONU recommande d'éloigner de la frontière les réfugiés soudanais du Tchad

12 janvier 2004

Après s'être rendu sur place, l'Envoyé spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la situation humanitaire au Soudan, Tom Eric Vraalsen, a recommandé que les réfugiés soudanais du Tchad soient éloignés davantage de la frontière et que la distribution de nourriture soit accélérée.

L'Envoyé de l'ONU a effectué ces recommandations après avoir évalué sur le terrain les conditions d'existence des réfugiés et s'être entretenu avec des représentants du Gouvernement tchadien et les institutions des Nations Unies à Abeche, à environ 100 kilomètres de la frontière entre le Tchad et le Soudan, indique un communiqué du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA), diffusé aujourd'hui.

Les raids effectués par les hommes armés de la milice « djandjawid » du Soudan compromettent la sécurité à la frontière et font des victimes tant chez les réfugiés que dans la population locale. Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a par conséquent commencé à reloger quelque 90 000 réfugiés dans une zone située entre 50 et 70 kilomètres de la frontière, indique également le communiqué.

Compte tenu des difficultés liées à la distribution de l'aide humanitaire, l'Envoyé spécial du Secrétaire général a demandé aux institutions humanitaires présentes au Tchad de distribuer l'aide aussitôt que possible aux personnes dans le besoin et de débourser rapidement les fonds pour assurer la mise à disposition des fournitures humanitaires pendant la saison des pluies.

Le premier des nouveaux camps pourrait être prêt d'ici 10 jours grâce à l'action du HCR et des organisations non gouvernementales (ONG). L'UNICEF, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance, a pour sa part envoyé 22 000 couvertures alors que le Programme alimentaire mondial (PAM) renforce également sa présence dans la zone.

Les réfugiés d'Abeche dont 30 000 durant le seul mois de décembre, sont arrivés au Tchad à la suite de l'intensification des combats dans la province de Darfour, dans l'Ouest du pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.