L'Envoyé de l'ONU au Soudan va tenter de relancer les négociations sur le conflit du Darfour

7 janvier 2004

L'Envoyé de l'ONU est arrivé aujourd'hui à N'Djamena, la capitale du Soudan, pour tenter d'obtenir une reprise des pourparlers de paix entre les parties au conflit qui ravage le Darfour, dans l'Ouest du pays.

Tom Eric Vraalsen, l'Envoyé spécial du Secrétaire général pour les affaires humanitaires au Soudan, va également chercher à obtenir un accès facilité aux centaines de milliers de personnes dans le besoin qui ont fui les combats en direction du Tchad ou d'autres régions du Soudan.

Le Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR) a qualifié « d'urgence invisible » le sort des milliers de Soudanais qui se sont enfuis de la région du Darfour quand des miliciens ont commencé à attaquer villes et villages.

Le nombre des réfugiés éparpillés le long des 600 km de frontières communes avec le Tchad est estimé à un million et leur sort a très peu attiré l'attention et l'aide de la communauté internationale.

Après deux décennies de guerre civile dont le conflit du Darfour est le dernier avatar, on estime à plus de 4 millions le nombre de personnes déplacées dans le pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.