Kofi Annan applaudit aux bonnes nouvelles en provenance du Pakistan et de l'Inde et du Soudan

Kofi Annan applaudit aux bonnes nouvelles en provenance du Pakistan et de l'Inde et du Soudan

Le Secrétaire général a qualifié de « merveilleuses nouvelles », les informations en provenance d'Islamabad et a applaudi les décisions prises par les dirigeants de l'Inde et du Pakistan. Quant au Soudan, un accord de paix pourrait y être conclu d'ici à la fin du mois ce qui constituerait un beau cadeau de Nouvel An, a indiqué Kofi Annan.

A propos du dialogue engagé entre l'Inde et le Pakistan, le Secrétaire général a insisté sur le fait que l'amélioration de la situation entre les deux pays aurait des implications très importantes « non seulement en termes de réduction des tensions politiques mais aussi en termes économiques et politiques » et que « cela bénéficierait à l'ensemble des petits pays de la région. »

« Je suis très excité par les évolutions en cours et j'applaudis les deux dirigeants pour les actions entreprises », a ajouté Kofi Annan qui répondait aux questions de la presse au siège de l'ONU à New York.

Quant à la situation au Soudan, il a indiqué avoir été en contact avec les dirigeants du pays et hier encore avoir eu un entretien téléphonique avec le chef du mouvement rebelle du Sud-Soudan, John Garang, auprès duquel il a insisté pour que le processus en cours soit mené à bien le plus vite possible.

« Ils sont en train de progresser de façon très, très importante, a précisé le Secrétaire général, et il est tout à fait possible qu'un accord soit conclu avant la fin du mois. Ce serait alors un autre gros cadeau de nouvelle année pour le peuple du Soudan et le peuple d'Afrique. »