Le Conseil de sécurité complète sa liste d'individus ou d'entités liés à Al-Qaida

29 décembre 2003

Le Comité des sanctions du Conseil de sécurité a ajouté un nom à la liste des individus opérant pour le compte d'Al-Qaida ou aux Taliban et étant à ce titre soumis à des sanctions internationales.

Le Groupe, chargé par le Conseil de sécurité de surveiller les sanctions instaurées contre les Taliban et Al-Qaida, a ajouté le nom de Safet Durguti à sa liste des individus appartenant soit à Al-Quaida soit aux Taliban. Agé de 36 ans, Safet Durguti est né à Orahovac au Kosovo mais sa nationalité actuelle est inconnue.

Le Comité a par ailleurs ajouté deux groupes à la liste des entités associées à Al-Qaida. Le premier est la Fondation islamique Al-Haramain qui est basée en Bosnie-Herzégovine, aurait une adresse dans ce pays (64 Poturmahala, Travnik), et est connue également sous le nom de Vazir ou Vezir. Le second groupe apparaît sous deux identités différentes : Ba Taqwa For Commerce And Real Estate Company ou encore Hochburg AG.

Ces individus et entités tombent sous le coup des résolutions 1267 (1999), 1333 (2000), 1390 (2002) et 1455 (2003) du Conseil de sécurité qui fait obligation à tous les États de bloquer leurs avoirs, d'empêcher leur entrée sur leur territoire ou leur transit par leur territoire, et d'empêcher que leurs soient fournis, vendus ou transférés, directement ou indirectement des armes et du matériel militaire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.