Mission d'urgence du HCR au Tchad pour aider les réfugiés du Soudan

23 décembre 2003

Une mission d'urgence de l'agence pour l'ONU pour les réfugiés s'apprête à partir pour l'Est du Tchad la semaine prochaine pour préparer le transfert de quelque 10 000 réfugiés sur près de 100 000 Soudanais ayant fui la province du Darfour, la région nouvellement affectée par les conflits dans un pays en guerre civile depuis 20 ans.

Il s'agit de la troisième équipe envoyée par le Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR) cette année, indique un communiqué publié par l'agence aujourd'hui.

Cette décision intervient après que le Haut Commissaire adjoint, Kamel Morjane, de retour à Genève après une visite dans la région la semaine dernière, ait indiqué qu'environ 91 000 personnes en provenance de l'Ouest du Soudan, s'étaient réfugiées au Tchad.

La mission d'urgence du HCR sera basée à Abeche, la ville principale de l'Est du Tchad, à 150 km environ de la frontière du Soudan. L'agence est en train de mettre en place un centre de réfugiés à Farachana à 55 km de la frontière qui devrait pouvoir accueillir dans un premier temps 10 000 réfugiés.

Il faudra toutefois creuser des puits et établir une voie d'accès avant qu'il ne soit opérationnel. Dans l'intervalle, le HCR distribue une aide d'urgence à plus de 10 000 réfugiés parmi les plus démunis le long de la frontière tout en cherchant d'autres sites où implanter des centres d'hébergement.

Des milliers de Soudanais se sont enfuis de la région du Darfour quand des miliciens ont commencé à attaquer villes et villages. Les réfugiés sont éparpillés le long de 600 km de frontières et ont très peu attiré l'attention et l'aide de la communauté internationale.

« S'il y a jamais eu une situation d'urgence invisible, c'est bien celle-là », indique le communiqué.

On estime à plus de 4 millions, le nombre de personnes déplacées en raison des conflits au Soudan, celui du Darfour étant le plus récent.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.