Le désarmement va marquer une pause au Libéria pendant les fêtes

Le désarmement va marquer une pause au Libéria pendant les fêtes

La Mission de l'ONU au Libéria vient d'annoncer que son programme de désarmement des anciens combattants sera suspendu mercredi prochain pour reprendre en janvier. Cette pause permettra d'améliorer les capacités d'accueil et de préparer le désarmement du LURD et du MODEL.

Un communiqué de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL), publié hier, indique que la décision, prise après des discussions approfondies avec les dirigeants politiques et militaires du Libéria, avait pour objectif de permettre d'augmenter et d'améliorer la capacité d'accueil du site de Schieffelen, où se trouvent plus de 8000 anciens combattants ayant déposé les armes.

Des préparatifs vont également être entrepris pour procéder au désarmement des combattants des deux mouvements rebelles, le LURD (Libériens unis pour la réconciliation et la démocratie) et le MODEL (Mouvement pour la démocratie au Libéria). Jusqu'à présent, le désarmement n'a concerné que les forces gouvernementales ayant servi sous l'ancien Président Taylor.

Les anciens combattants qui ont déjà désarmé et souhaitent rester au camp de Schieffelen pendant la période des fêtes, seront hébergés et nourris et participeront à la phase initiale des activités de réhabilitation. Ils peuvent aussi, s'ils le souhaitent rejoindre leurs communautés pendant les fêtes et revenir au camp en janvier, précise le communiqué de la MINUL.